Climatisation monobloc

Chauffage & climatisation
Climatisation monobloc

Le climatiseur monobloc est idéal pour de petites surfaces et séduit pour son prix d'achat relativement peu élevé. Si l'on peut lui reprocher d'être bruyant et de consommer plus que d'autres types de climatiseurs, il a l'avantage de tenir peu de place et s'il est mobile, on peut même le ranger lorsque l'on ne s'en sert pas. Quelques avantages et petits moins seront à noter et, comme tous les climatiseurs, ils faudra veiller à une bonne installation et un entretien pointu de votre climatisation monobloc.

 

 

 

Le climatiseur monobloc se présente en un seul tenant contrairement aux autres modèles de climatiseurs qui sont appelés monosplits ou multisplits car étant divisés en parties intérieures (une ou plusieurs unités) et extérieure.

Le climatiseur monobloc se présente sous différentes formes :

  • Mobile : il peut être déplacé facilement d’une pièce à l’autre car il est équipé de roulettes.
  • Encastrés : ce sont notamment les climatiseurs « Window » dont le nom vient de leur positionnement encastré dans une fenêtre.
  • Muraux : ils sont alors fixés au mur.

Vous disposez d’interrupteurs sur l’appareil mais tous ont une télécommande qui permet de faire des réglages à distance. Pensez toujours à avoir des piles de rechange pour votre télécommande.

Les climatiseurs offrent généralement une garantie quel que soit le fabricant choisi. Pensez bien à renvoyer les papiers nécessaires ou à faire tamponner ce qu’il faut au moment de l’achat et gardez précieusement la notice et la garantie en lieu sûr.

Pour éviter les erreurs d’installation et risquer de ne pouvoir faire jouer la garantie, il est préférable de faire installer votre climatisation monobloc par un professionnel.

Climatisation monobloc : les avantages

De façon générale, le climatiseur monobloc est plus facile à ranger (pour le modèle à roulettes) et l’on peut le mettre de côté en hiver, lorsque l’on ne s’en sert plus.

Autre avantage non négligeable : les monoblocs sont assez accessibles côté prix et n’ayant pas une grande complexité de branchements à faire, comme pour les monosplits avec l’unité extérieure, ils peuvent être installés par vos soins, ce qui élimine le coût de l’installation. Ceci est surtout valable pour un monobloc à roulettes, car dès lors qu’il vous faudra encastrer un climatiseur dans une fenêtre ou le fixer correctement sur un mur, mieux vaudra faire appel à un professionnel qualifié proche de chez vous.

Côté entretien, la tâche est simplifiée puisque tout est ensemble. Pas besoin d’aller inspecter à l’extérieur : vous pouvez nettoyer les filtres directement sur un seul appareil.

Si vous faites appel à un frigoriste ou un électricien pour installer votre climatiseur monobloc mural ou encastrable, le temps d’intervention est réduit par rapport à l’installation d’un climatiseur en deux parties et plus.

Climatisation monobloc : les inconvénients

La puissance d’un climatiseur monobloc est plus faible que ses cousins monosplits et multisplits.

Autre bémol : cet appareil consomme plus et est souvent plus bruyant, en particulier pour les climatiseurs monobloc à roulettes. De ce fait, on recommande plutôt l’emploi de ces appareils pour de petits espaces ou des appartements de moyenne surface (jusqu’à 30 m²).

Côté esthétique, des progrès restent à faire : la gamme des monoblocs doit revoir son design !

Climatisation monobloc : le prix

Le prix d’une climatisation monobloc peut varier selon plusieurs critères :

  • Le modèle choisi (monobloc mobile, ou encastré ?)
  • La puissance de l’appareil
  • La marque choisie
  • Le coût de l’installation

Notre conseil : faites établir plusieurs devis auprès de spécialiste pour évaluer votre budget total.

Quelques exemples de prix (hors installation) pour un climatiseur monobloc mobile :

  • Pour une puissance inférieure à 2,5 KW : comptez 250 euros
  • Pour une puissance de 3,5 KW : comptez de 450 euros à 850 euros
  • Pour une puissance de 5,5 KW : comptez de 1 100 à 4 200 euros

Climatisation monobloc : installation et entretien

Le coût total sera automatiquement plus élevé si elle comprend l’installation du climatiseur. Bien que le travail soit moins long que pour les climatiseurs qui ont une unité extérieure, il faudra compter avec le tarif d’un frigoriste ou d’un électricien, pour évaluer votre budget final.

Si l’on reprend l’exemple du climatiseur monobloc avec le coût moyen d’une installation inclus, les prix passent alors à :

  • Pour une puissance inférieure à 2,5 KW : comptez de 500 à 650 euros
  • Pour une puissance de 3,5 KW : comptez de 650 à 900 euros

Il vous faudra également anticiper sur les frais d’entretien de votre climatiseur monobloc. En effet, le nettoyage des filtres et la vérification de l’ensemble de l’appareil doit se faire au minimum une fois par an pour en assurer un bon fonctionnement. Un climatiseur mal entretenu peut augmenter la consommation et chiffrer sur votre facture d’énergie.

Le frigoriste qui procède à l’installation pourra vous proposer un contrat d’entretien qui a le double avantage :

  • De vous relancer si vous oubliez l’entretien de votre climatiseur.
  • De se déplacer en cas de souci pour dépanner votre appareil tout en faisant faire ce travail par la personne qui l’a installé et qui connait donc bien l’appareil.

L’entretien comprend au minimum le nettoyage des filtres et le dépoussiérage du ventilateur, la vérification de la programmation et du bon fonctionnement global de l’appareil.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Chauffage & climatisation.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :