Pompes à chaleur : quelles aides ?

Chauffage & climatisation
Pompes à chaleur : quelles aides ?
Les pompes à chaleur ou PAC offrent souvent un bon rendement, nécessitent peu d'entretien et sont un atout majeur pour préserver l'environnement. Elles sont de plus en plus plébiscitées par les Français et bénéficient d'aides financières appréciables sous certaines conditions. Quelles sont ces aides ? Comment en bénéficier ? A qui s'adresser pour faire installer une pompe à chaleur ? Explications.

Les pompes à chaleur ou PAC offrent souvent un bon rendement, nécessitent peu d’entretien et sont un atout majeur pour préserver l’environnement. Elles sont de plus en plus plébiscitées par les Français et bénéficient d’aides financières appréciables sous certaines conditions.


Quelles sont ces aides ? Comment en bénéficier ? A qui s’adresser pour faire installer une
pompe à chaleur ? Explications.


Présentation de la pompe à chaleur
L’atout des PAC ou pompes à chaleur tient au fait qu’elles se servent de l’énergie disponible dans l’environnement. Cela peut être le soleil, l’eau ou l’air.
Cette énergie est ensuite captée dans un système de chauffage ce qui représente à la fois des économies d’énergie pour le consommateur et moins d’impact polluant sur l’environnement.
C’est pourquoi, l’Etat encourage ce type d’équipement en attribuant des aides financières sous certaines conditions.
Il existe plusieurs types de pompes à chaleur :
- La pompe à chaleur géothermique : elle tire l’énergie utilisée dans le sol, le sous-sol et les nappes souterraines.
- La pompe à chaleur aérothermique : elle puise la chaleur dans l’air.
- La pompe à chaleur hydrothermique : elle puise les calories dans l’eau des nappes souterraines.


Nota : Lorsque l’on parle de PAC air/eau, le premier terme « air » se rapporte à l’origine du prélèvement, tandis que le second terme « eau » désigne le mode de distribution qui a lieu dans l’habitat.


Les combinaisons suivantes sont également courantes :
- Air/air
- Air/eau
- Sol/sol
- Sol/eau
- Eau/eau
Une fois qu’elle a prélevé l’énergie à sa source, la pompe à chaleur va accroître sa température pour diffuser la chaleur dans l’ensemble de l’habitat.


Pourquoi choisir une pompe à chaleur
Le principal atout des pompes à chaleur est l’économie pouvant être réalisée sur la facture d’énergie, une économie pouvant atteindre 60 % du coût global. Côté respect de l’environnement, les émissions de CO2 sont minimes, voire nulles et comme les PAC utilisent principalement l’énergie naturelle, cela permet, pour la plupart, d’être éligibles à des aides financières de l’Etat.

Crédit d’impôt, TVA réduite, aides de l’Anah : tour d’horizon des aides pour l’achat d’une pompe à chaleur


Si l’acquisition d’une pompe à chaleur présente bien des avantages, il faut toutefois souligner que son coût est très élevé.
Par exemple, pour une PAC air/air, le prix démarre à environ 5 000 euros et peut aller jusqu’à 9 500 euros pour un matériel de haute qualité. Quant à la PAC air/eau, la fourchette de prix va de 12 000 à 16 000 euros selon le type de modèle choisi.
Les PAC géothermiques sont les plus coûteuses : comptez en moyenne entre 19 000 et 24 000 euros.
Il sera nécessaire de faire installer votre PAC par un professionnel qualifié et, dans ce but, il est important de faire établir plusieurs devis pour pouvoir comparer les coûts d’installation et prestations proposées.
La bonne nouvelle, c’est que l’achat et l’installation d’une PAC peut ouvrir droit à certaines aides financières et apporter un sérieux coup de pouce aux ménages.
Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique)
Un crédit d’impôt de 30 % est accordé pour le choix d’une PAC air/eau ou eau/eau. La pompe à chaleur air/air n’est pas éligible au CITE.
La TVA réduite (5,5 %)
La TVA est réduite au taux de 5,5 % pour les PAC air/eau et eau/eau. Mais elle reste au taux de 20 % dans le cas d’une PAC air/air.
La Prime QuelleEnergie
Elle est proposée pour l’achat d’une pompe à chaleur, quel que soit le modèle choisi.
L’éco-prêt à taux zéro
L’Eco-PTZ est proposé pour les PAC air/eau ou eau/eau. Notez qu’il ne vous sera pas proposé si vous optez pour une PAC air/air.


Outre ces aides concernant tout le monde, il existe des aides attribuées aux ménages les plus modestes, soumises à conditions de revenus. Ce sont notamment les aides de l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) et les primes « coup de pouce » pour les foyers modestes ou très modestes.

Conditions pour bénéficier des aides pour installer une PAC
La plupart des aides attribuées sont liées à certaines conditions. Pour toutes les aides, il faudra veiller à faire installer votre équipement par une professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour les aides attribuées aux foyers modestes, elles sont souvent calculées selon un barème précis lié aux revenus fiscaux du ménage.

CITE
Il est attribué seulement si la PAC est destinée à votre habitation principale. Vous pouvez en faire la demande si vous êtes propriétaire, mais aussi locataire ou occupant à titre gratuit.
Vous devrez vous munir d’un justificatif provenant d’un professionnel RGE (une facture englobant l’achat et l’installation de la PAC). Enfin, il est demandé que le coefficient de performance de la PAC soit égale ou supérieur à 3,4.
La TVA à 5,5
Si votre équipement est éligible, vous devrez observer certaines obligations. Ce taux s’applique si vous êtes propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit du logement où sera installée la PAC. Ce logement doit avoir une ancienneté de construction de plus de 2 ans et doit représenter soit votre résidence principale ou secondaire. Le taux de 5,5 % s’applique au matériel et au coût de la main d’œuvre. Rappelons que vous devez faire installer votre PAC par un professionnel RGE.

Attention : toutes les aides ne sont pas cumulables entre elles. Le mieux est de faire établir plusieurs devis par un professionnel RGE et de vous renseigner ensuite auprès des différents organismes pour savoir réellement à quelles aides vous pourrez prétendre selon la situation actuelle de votre foyer.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Chauffage & climatisation.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :