Tout ce qu'il faut savoir sur le CITE 2018

Crédits d'impôt
Tout ce qu'il faut savoir sur le CITE 2018
C'est annoncé. Le CITE sera bien maintenu en 2018, avec cependant quelques ajustements. Vous pourrez bénéficier de ce crédit d'impôt jusqu'au 31 décembre 2018. L'année suivante, le gouvernement en place, souhaite évoluer vers une prime afin de permettre aux ménages de rentrer dans leurs frais plus rapidement après les travaux. Explications.

C'est annoncé. Le CITE sera bien maintenu en 2018, avec cependant quelques ajustements. Vous pourrez bénéficier de ce crédit d'impôt jusqu'au 31 décembre 2018. L'année suivante, le gouvernement en place, souhaite évoluer vers une prime afin de permettre aux ménages de rentrer dans leurs frais plus rapidement après les travaux. Explications.

Le CITE, en bref

Si plus personne n'ignore ce qu'est le Crédit d'impôt, revenons brièvement sur son histoire.

Anciennement CIDD pour Crédit d'Impôt Développement Durable mis en place par la loi de finances 2007, le CITE d'aujourd'hui c'est le Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique. Son but reste tel que précisé à la création du CIDD au Grenelle de l'Environnement : aider les ménages pour la mise en place de travaux de rénovation dans le but d'améliorer la performance thermique de leur logement. Ce crédit d'impôt représente une aide financière de l'Etat qui est souvent bienvenue lorsqu'il faut engager des travaux importants.

En effet, en allouant un crédit d'impôt de 30 %, l'Etat a permis à de nombreux foyers d'opter pour des énergies renouvelables moins énergivores et moins polluantes. Le bénéfice est double : faire des économies d'énergie et éliminer progressivement les énergies polluantes.

De tels travaux améliorent également le confort de l'habitation. L'aide reprise chaque année a été remodelée. Par exemple, en 2018, l'Etat souhaite aider davantage certains travaux en accordant un crédit d'impôt de 30 %. Pour d'autres travaux, comme la pose de triple vitrage, le CITE est revu à la baisse passant à 15 %.

Calculez le montant de vos aides

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement.

Calculez gratuitement le montant de vos aides financières

Depuis le Grenelle de l'Environnement, puis les COP21 et COP22, le problème de l'environnement est au coeur des débats politiques. Si l'on veut préserver durablement la planète, il est nécessaire, à l'échelle globale comme à l'échelle des ménages, de faire des démarches pour rendre son logement moins énergivore. Au cours de la récente COP23, les gouvernements des différents pays ont encore insisté sur l'importance de diminuer dans chaque partie du monde, notre production de gaz à effet de serre.

Cette aide fiscal est destinée aux :

  • Propriétaires occupants,
  • Locataires.

Le CITE est applicable aux travaux ayant lieu dans la résidence principale occupée par le propriétaire ou le locataire en place.

Le CITE est une aide financière qui peut être obtenue selon certaines conditions (éco-conditionnalité) :

  • Le logement doit être achevé depuis 2 ans ;
  • Respect des domaines de rénovation énergétiques éligibles (voir plus loin) ;
  • L'achat d'un matériel éligible doit être confié à votre professionnel ;
  • L'entreprise (ou l'artisan) choisie pour les travaux doit avoir une certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) ;

Nota : Le CITE n'est pas soumis à des conditions de ressources comme peuvent l'être d'autres aides.

Pour bénéficier de ce crédit d'impôt :

C'est assez simple car vous n'avez qu'à remplir une ligne sur votre déclaration d'impôt (déclaration papier ou formule dématérialisée). Prenez soin de conserver la (ou les) facture(s) de l'entreprise ou du professionnel qui pourra vous être demandée par l'organisme fiscal.

Cependant, le Gouvernement prévoit de remplacer le CITE par une prime afin de permettre aux ménages de ne plus devoir avancer l'argent des travaux, ce qui était le cas jusqu'à maintenant.

Quelles nouveautés pour le CITE en 2018 ?

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Monsieur Nicolas Hulot a fait une double annonce concernant le CITE :

  1. Il sera prolongé jusqu'en décembre 2018 ;
  2. Il sera remplacé en 2019 par une prime versée dès que les travaux sont achevés. Ceci répond à l'annonce faite par le Gouvernement de débloquer plus rapidement une aide au lieu d'attendre la prochaine déclaration d'impôt sur le revenu pour que le ménage soit remboursé.

Ainsi, le Gouvernement souhaite donner un coup de pouce aux ménages qui disposent de faibles revenus. En effet, avec le principe du CITE, un délai d'environ un an entre les travaux et l'octroi de l'aide fiscale était nécessaire et pouvait aussi freiner certains ménages pour engager les travaux nécessaires à l'amélioration de la performance thermique.

Nicolas Hulot a donc confirmé, par son communiqué de presse, ce qui avait été annoncé dans le plan climat. En attendant la mise en place de cette prime, le CITE reste d'actualité jusqu'au 31 décembre 2018.

Quelles conditions pour bénéficier du Crédit d'impôt en 2018 ?

Comme annoncé par le Gouvernement, pour le CITE 2018, l'accent sera mis sur les équipements qui permettent les meilleures économies d'énergies et qui sont non-polluants pour l'environnement.

Exemples :

Chauffage / Eau chaude

Les ménages qui souhaitent changer leurs équipement devront opter pour une énergie renouvelable (ex : pompe à chaleur, panneaux solaires, géothermie, biomasse). Les choix des chaudières gaz à condensation est à privilégier. Quant aux chaudières fioul, elles n'entrent plus dans le dispositif car elles sont jugées polluantes.

Fenêtres, volets isolants et portes

Les menuiseries seront aidées par le dispositif CITE à hauteur de 15 % (au lieu des 30 % antérieurs). Le CITE ne s'appliquera plus aux menuiseries à compter du 28 mars 2018. Elles resteront toutefois éligibles aux certificats d'économie d'énergie au à la TVA à taux réduit.

En 2018, le ministre de la Transition écologique et solidaire annonce aussi que le CITE serait étendu après examen de la loi de finances :

  • Pour les travaux de raccordement aux réseaux de chaleur. Le but est d'aider au développement de la chaleur renouvelable collective ;
  • Pour les audits à effectuer chez les ménages qui se trouvent en situation de précarité énergétique afin d'aider à déterminer les travaux urgents à mettre en place en terme de rénovation énergétique.

Si vous envisagez de changer d'équipement afin de passer aux énergies renouvelables ou de faire réaliser des travaux de rénovation en vue d'améliorer le confort, l'isolation et la performance thermique de votre habitat, commencez dès aujourd'hui à faire établir un à plusieurs devis auprès de professionnels qualifiés RGE afin de mieux cerner vos besoins.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Crédits d'impôt.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :