Comment financer la construction de ma maison ?

Crédits d'impôt
Comment financer la construction de ma maison ?

Vous souhaitez concrétiser votre rêve et faire construire votre maison ? Cependant, l'aspect financier vous préoccupe et vous ne savez pas quelles sont les aides qui peuvent s'appliquer à votre cas ? Comment financer la construction de votre maison et obtenir un prêt immobilier si vous n'avez pas d'apport ? Toutes les réponses à vos questions, à suivre.

 

 

Prêt immobilier pour la construction de ma maison : ce qu'il faut savoir

Si vous avez une idée bien précise de votre projet immobilier, il faut aussi opter pour différents types de financements :

  • Type de crédit sollicité : avec apport ou sans apport ?
  • Modalités de remboursement : mensualités modulables ou reportables ?
  • Prêt adapté à une construction neuve ?
  • Prêt à taux zéro pour construction d'une maison répondant à la RT2012 ?
  • Prêt relais ?

 

Rassurez-vous, tout ceci sera étudié, lors d'un entretien avec votre banquier. Avant d'en arriver là, avez-vous le profil du bon emprunteur ? Les impératifs, pour un emprunt réussi se résument en quelques conseils préalables à la constitution d'un dossier en...béton !

  1. D'abord, obtenir toutes les informations nécessaires pour la constitution de votre dossier (devis et plans de la future construction, adresse, informations concernant les emprunteurs, etc);
  2. Faites un tour d'horizon de plusieurs établissements (banques, organismes de crédit, assurances) et ne vous cantonnez pas à une seule banque. L'essentiel est de faire jouer la concurrence !
  3. Donnez une image fiable est rassurant pour les banques. Cela implique que vous aurez déjà gagné la confiance de votre banquier si vous n'avez pas plusieurs crédits à la consommation en cours, des dettes ou des découverts à répétition, sans parler des interdits bancaires qui laissent une trace, même s'ils sont lointains...
  4. Bien que l'on prête sans apport, il est toujours préférable d'engager un petit apport dans le futur projet de construction de votre maison,
  5. Ne soyez pas trop pressé de rembourser. Voir trop grand et mettre en place des mensualités de remboursement irréalistes peut ensuite devenir un handicap. La règle est de rembourser moins d'un tiers des revenus. Ceci vous laissera de la marge pour les imprévus,
  6. Sonnez à toutes les portes et n'oubliez pas les aides financières qui peuvent faciliter votre emprunt (exemple : l'éco-prêt à taux zéro),
  7. Ne faites jamais l'impasse sur les assurances.
  8. On recommande le plus souvent d'opter pour un crédit transférable.

Nota : sachez que les banques sont plus favorables aux prêts si vous avez un CDI.

 

Les sources d'apport

Le prêt-relais : Le principe est simple. Vous disposez d'un bien que vous avez choisi de mettre en vente. La revente de ce bien va pouvoir permettre de financer plus facilement votre projet de nouvelle construction. Votre banquier calcule environ 60 % à 70 % de la valeur du bien vendu pour vous accorder le prêt-relais.

Les PEL et CEL : Si vous avez souscrit un Plan d'Epargne Logement (PEL), vous pourrez, au bout de 4 ans de versements mensuels récupérer votre pécule. Le principe du Compte Epargne Logement (CEL) est quasiment identique, si ce n'est la durée minimum qui s'échelonne sur 18 mois avant de pouvoir avoir accès à ses économies. Dans les deux cas, le montant du prêt accordé sera proportionnel aux versements effectués durant le temps de l'épargne.

Le Prêt Action Logement :Préalablement connu sous le nom « Prêt 1% logement », ce prêt s'adresse essentiellement aux employés travaillant dans des entreprises de plus de 10 salariés (dans le secteur privé uniquement).

Les autres aides financières pour financer la construction de ma maison

Vous n'avez pas d'apport et n'entrez dans aucune des situations ci-dessus ? Pas de panique ! Il reste encore un certain nombre d'aides financières et subventions de l'Etat pour financer la construction de votre maison.

L'exonération de la taxe foncière Cette exonération s'applique, pendant 2 ans, à compter de la date de fin des travaux de construction de votre maison. Cette exonération de la taxe foncière peut même s'étendre à 5 ans, si vous faites construire une maison dans le respect des normes de la RT2012 (Réglementation Thermique 2012).

Le PTZ ou Prêt à Taux Zéro Cette aide de l'Etat est un crédit gratuit qui peut être accordé dans toutes les banques, sous conditions. Il devra s'agir de votre première construction de résidence principale. Les autres conditions sont liées : à l'adresse de la construction, son montant global, la composition du foyer et le montant fiscal du ménage. Il ne fonctionne pas pour un simple achat de terrain. Il n'est accordé que pour l'ensemble : terrain + maison.

Le PAS ou Prêt à l'Accession Sociale Ce prêt est accordé sous conditions de ressources. Il peut être cumulable avec le PTZ.

L'APL ou Aide Personnelle au Logement C'est une aide accordée sous conditions de ressources.

Les aides locales et régionalesPensez à vous renseigner auprès du Conseil Général et des collectivités locales dont vous dépendez. Aides et prêts peuvent, selon les cas, être attribués par des organismes tels que : l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), l'Anah (Agence Nationale de l'Habitat) ou l'ANIL (Agence Nationale pour l'Information sur le Logement).

Construction de ma maison : nos conseils pour rester zen

Prêt immobilier, aides financières et subventions de l'Etat, vous trouverez certainement la solution qui vous convient pour financer votre projet de construction de maison. Pour la réussite de votre projet, encore quelques petits conseils :

  • Collectez plusieurs devis avant de faire votre choix (constructeur, architecte...);
  • Pensez en amont à vos économies d'énergie futures : puisque les subventions viennent aider les ménages à améliorer la performance énergétique, c'est dès la construction qu'il faudra prévoir cela;
  • Regroupez tous les justificatifs que tout organisme (banque, assurance, etc.) vous demandera : pièces d'identité, livret de famille, justificatifs de domicile, bulletins de salaires, avis d'imposition, relevés de comptes bancaires et d'épargne, etc. Sans oublier, le compromis de vente du terrain et le contrat de construction de votre maison.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Crédits d'impôt.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :