Domotique et maison connectée

Crédits d'impôt
Domotique et maison connectée

Fermer les volets depuis votre lieu de travail ou mettre en marche une alarme lorsque vous n'êtes pas chez vous : ce sont deux fonctions que vous pouvez faire à distance ou programmer via des commandes informatiques et çà s'appelle la domotique. A quoi sert la domotique ? Quels sont les différents types d'installation et à qui s'adresser ? Explications.

La domotique : à quoi çà sert ?

Depuis ses premiers balbutiements, la domotique a beaucoup progressé et est devenue très abordable. Vous avez certainement déjà entendu parler de maison communicante ou d'habitat intelligent ? Ce sont des logements qui ont franchi le pas et disposent d'une installation domotique.

Le terme de domotique est formé sur la racine latine « domus » qui désigne la maison et sur la contraction de informatique. La domotique permet de commander à distance ou de programmer à heures fixes des opérations répétitives dans votre maison, comme par exemple :

  • Ouvrir/fermer les volets ;
  • Allumer/éteindre des éclairages ;
  • Allumer/éteindre le chauffage/la climatisation ;
  • Régler ces mêmes appareils sur une température donnée, à heures fixes ;
  • Mettre en route un système d'alarme à heure fixe pour protéger sa maison des cambrioleurs,
  • Etc.

Ces commandes programmables vont concerner aussi bien l'intérieur d'un habitat que les parties extérieures (jardin, allées, garage) puisqu'il est possible de commander l'allumage de l'entrée et de l'allée principale extérieure avant de rentrer chez soi.

Les atouts d'un système domotique à la maison
Même si l'installation domotique représente un coût de départ, vous constaterez que vous pourrez, grâce à ce système, effectuer par la suite des économies importantes, mais pas seulement puisque la domotique représente :

  • Un gain de temps au quotidien sur les tâches répétitives qui peuvent s'avérer chronophages dans une grande maison (exemple : ouvrir et fermer manuellement les volets dans une maison de six pièces) ;
  • Un gain de confort (exemple : les lampes préalablement allumées dans l'allée du jardin lorsque l'on rentre chez soi à la nuit) ;
  • Un gain de sécurité (exemple : allumer les lumières dans la maison pour signaler une présence peut être dissuasif dans les quartiers isolés lorsque les cambriolages sont fréquents) ;
  • Des économies d'énergie et des économies sur la facture (exemple : contrôler le thermostat lorsque l'on n'est pas chez soi et réguler la température à distance, permet d'arriver dans une maison à bonne température et de ne pas faire tourner à fond un chauffage en hiver parce que la maison est froide en rentrant du bureau).

Les différents types d'installation domotique

Si vous avez envie de faire une installation domotique dans votre habitat, plusieurs critères seront à prendre en compte :

  • Vos besoins réels : qu'est-ce qui sera concerné par la programmation ? Les volets, les éclairages, l'alarme intérieure ou extérieure ? ou seulement le système d'alarme de votre maison ?
  • La superficie des pièces et la taille globale de la maison

Nota : il est souvent plus facile de faire une installation sur une maison qui n'a pas déjà été conçue avec un système domotique auparavant.

Système de domotique « sans fil »

Il s'agit d'un système qui fonctionne au moyen d'ondes (ondes radio ou ondes infrarouges).
Ses atouts : ce système est très plébiscité car facile à poser.
Ses limites : le « sans-fil » reste réservé à une maison qui n'a jamais été équipé auparavant.
Notre conseil : choisissez plutôt de faire installer ce système par un professionnel de la domotique.

Système avec câblage domotique

Comme son nom l'indique, ce système fonctionne avec des câbles répartis dans toute la maison.
Ses atouts : système de bonne qualité à condition que l'installation ait été soignée.
Ses limites : ce système est très compliqué et contraignant à installer et sera obligatoirement mis en place par une société spécialisée en domotique. Il sera à réserver pour les maisons de construction neuve.

Système domotique en kit CPL – ou domotique X10

C'est le système le moins complexe à installer qui permet à un bon bricoleur avec quelques connaissances en électricité d'installer son système lui-même. Il suffit de choisir les modules domotiques qu'il vous faut et vous repartez avec un kit d'installation de domotique pour courant porteur (CPL) ou domotique X10.
Ses limites : ce système est assez coûteux. Si vous n'avez pas d'assez bonnes notions d'électricité, nous vous conseillons de passer par un professionnel de la domotique.
A qui s'adresser pour l'installation domotique de ma maison ?
La domotique est un domaine pointu et très spécifique. Faire appel à un électricien ou un artisan peut s'avérer insuffisant s'ils n'ont pas complété leur formation par une expertise dans ce domaine.
A l'heure actuelle, il existe de nombreuses entreprises qui se sont spécialisées en domotique et dont les techniciens ont à la fois des connaissances techniques et informatiques. Ils ont un savoir-faire en câblage, en protocoles et en réseaux domotiques (réseaux USB et Ethernet ou xPL).
Notre conseil : faites appel à plusieurs sociétés et comparez les devis d'installation domotique avant de faire votre choix.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Crédits d'impôt.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :