Quel coût pour construire sa maison ?

Gros oeuvre & rénovation
Quel coût pour construire sa maison ?

La construction d'une maison est un projet important, en particulier en termes d'investissement. C'est pourquoi il est essentiel d'anticiper le budget à prévoir pour concrétiser ce projet et éviter les mauvaises surprises. Mais quel est le coût véritable d'une construction de maison ? Ce qu'il faut savoir pour évaluer au mieux son projet immobilier.

 

 

 

 

Prix : terrain

Que ce soit en lotissement ou non, la construction d'une maison passe systématiquement par l'achat d'un terrain. Et dans ce registre, si les prix varient d'une région à une autre, on estime néanmoins qu'il faut compter un coût moyen représentant un tiers du coût total du projet immobilier.

A l'heure actuelle, le coût moyen d'un terrain constructible est de 141 €/m2, avec des prix allant de 19 €/m2, dans l'Aveyron ou dans la Nièvre par exemple, à 296 €/m2 dans les Alpes-Maritimes, 341 €/m2 dans les Bouches-du-Rhône ou encore 1 186 €/m2 dans les Hauts-de-Seine.

D'autre part, qui dit achat de terrain dit frais de notaire, lesquels comprennent les droits de mutation, correspondant à 5,09 % du prix du terrain ; la rémunération du notaire, ou émoluments, dont le taux est fonction du coût du terrain, ainsi que les frais de débours, ou les frais payés par le notaire pour le compte de l'acheteur, d'un montant moyen de 1 000 €.

Il convient donc de tenir compte de ce paramètre essentiel pour construire sa maison afin d'ajuster au mieux son budget. Il est par ailleurs à noter qu'au-delà du prix du terrain viennent également s'ajouter les frais liés au raccordement de la maison aux réseaux collectifs, à savoir gaz, électricité et eau (compter environ 3 000 €), sans compter le coût des travaux d'assainissement, qu'il soit collectif ou individuel (compter une moyenne de 5 à 6 000 €).

 

Prix : construction

Le coût d'un projet de construction immobilière dépend également du type de maison souhaité. En effet, selon que l'on souhaite un modèle bas de gamme ou une maison d'architecte, le prix peut aisément passer du simple au double. D'où l'importance encore une fois d'anticiper les différentes options et d'ajuster au mieux ses attentes, ses envies et son budget.

On considère ainsi que les prix peuvent varier de 1 000 €/m2 pour une construction dite low-cost à 1 300 €/m2 pour une maison entrée de gamme, 1 500 €/m2 dans le cas d'une maison moyen ou haut de gamme à 2 000 €/m2 et plus pour une maison dite d'architecte.

 

Prix : taxes et assurance

Le dépôt d'une demande de permis de construire est synonyme de taxe d'aménagement à payer pour le propriétaire. Cette taxe est calculée à partir de l'ensemble des surfaces closes et couvertes de la construction, sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 mètre. Quant à son paiement, il s'effectue en deux fois (exception faite des montants inférieures à 1 500 €) : la première au 12ème mois après l'obtention du permis de construire pour la première échéance, et la deuxième au 24ème mois.

Le montant de cette taxe dépend à la fois de la valeur forfaitaire, variable selon que la construction est située en Ile-de-France ou hors d'Ile-de-France, ainsi que du taux de la collectivité territoriale (commune, département et région).

En matière d'assurance, la construction d'une maison implique la souscription d'une assurance dommages ouvrage, destinée à couvrir les éventuels vices, malfaçons et dommages menaçant la solidité de la maison.

 

Prix : matériaux et finitions

Si certains frais, à l'image du coût du terrain, des frais de notaire ou encore de la taxe d'aménagement, sont fixes et ne peuvent pas ou peuvent difficilement être portés à la baisse, reste qu'il est possible d'intervenir sur les frais liés au choix des matériaux ainsi que les finitions.

En effet, selon que l'on décide de construire une maison en parpaing ou en bois ; selon que l'on opte pour une forme basique avec des dimensions standards ou pour une forme plus complexe ; le prix de la construction ne sera pas identique.

De même pour les équipements. Le choix du système de ventilation, de chauffage, mais aussi les ouvertures aura un impact plus ou moins significatif sur le coût total du projet.

Enfin, le coût des revêtements muraux et de sol ainsi que les peintures peuvent eux aussi faire grimper le coût final, raison pour laquelle nombre de propriétaires se réservent ce type de travaux afin de diminuer le coût de leur maison.

Prévoir le plus précisément possible le coût de sa maison est une précaution nécessaire permettant de budgétiser au mieux son projet, même s'il convient de savoir que les imprévus sur un chantier de construction sont monnaie courante, et que le budget initialement prévu peut être revu à la hausse au cours des travaux.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Gros oeuvre & rénovation.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :