Réussir la rénovation énergétique de votre logement

Gros oeuvre & rénovation
Réussir la rénovation énergétique de votre logement

Divisez par 4 à 6 les besoins d'énergie de votre logement en le rénovant, c'est possible ! Améliorer la performance énergétique d'un logement c'est améliorer son confort, augmenter sa valeur patrimoniale et diminuer ses consommations d'énergie. Quelles sont les obligations à respecter ? Les étapes à suivre ? Les travaux à effectuer en priorité ? Le point pour réussir sa rénovation énergétique.

 

 

 

 

Les obligations de la rénovation énergétique

Le fait d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique implique de satisfaire les exigences de la réglementation thermique actuellement en vigueur, à savoir la RT 2012. Mais, contrairement à une construction neuve, il s'agit de respecter des exigences de performance à minima. Autrement dit, il n'y pas d'obligation d'atteindre de seuil de performance énergétique; l'idée étant en effet que celle-ci sera de toute façon plus élevée après les travaux, voire peut-être même similaire ou meilleure à la performance d'un bâtiment neuf.

 

Bien penser le projet en amont

La réalisation de travaux de rénovation énergétique est l'occasion de réfléchir à un projet global concernant le logement. Il peut ainsi être pertinent de revoir l'organisation des pièces, en fonction de leur usage et de l'exposition; la disposition des ouvertures, ou encore de réfléchir au système de chauffage, d'eau chaude sanitaire ainsi qu'à la ventilation, toujours dans l'optique de réaliser des économies d'énergie.

Pour l’hiver, tirez parti de la chaleur et de la lumière du soleil :
Au sud, prévoyez des ouvertures suffisamment grandes. Au nord, limitez-les au maximum. Au nord comme au sud, il faudra équiper ces ouvertures de vitrages à isolation renforcée (VIR) pour limiter les déperditions de chaleur.

Pour l’été, protégez-vous des surchauffes :
Limitez le nombre et la taille de certaines ouvertures : les fenêtres de toit sans protection solaire, les ouvertures à l’ouest qui apportent beaucoup de chaleur en été, prévoyez des protections solaires (volets, persiennes, stores extérieurs, brise-soleil...) qui ombreront baies vitrées, verrières et fenêtres, une véranda avec un toit ouvrant ou non vitré ne chauffera pas autant en été, utilisez la végétation : plantez des arbres à feuilles caduques ou prévoyez une pergola pour ombrager les façades sud et ouest, la terrasse... Attention aux végétaux trop hauts qui pourraient, une fois adultes, faire de l’ombre à des capteurs solaires!

 

Les travaux à réaliser en priorité

Une rénovation énergétique réussie est synonyme de baisse de la consommation d'énergie et confort optimal en été. Pour cela, l'isolation est la priorité absolue, suivie par la ventilation et l'étanchéité à l'air.
Avant de se lancer, et pour être le plus efficace possibe, il est généralement conseillé d'effectuer un audit énergétique destiné à identifier les défauts et les anomalies thermiques, et par conséquent à déterminer de façon précise et pertinente les travaux à réaliser.

Une fois l'audit effectué, on pourra alors procéder à l'isolation des murs, par l'extérieur ou par l'intérieur, ainsi qu'à celle de la toiture, sachant que c'est précisément par le toit que s'échappe le plus la chaleur. On accordera donc une attention particulière à l'isolation des combles, qu'ils soient perdus ou habitables.

Concernant les ouvertures, on veillera à poser au minimum un double vitrage, voire un triple vitrage dans la mesure du possible. Quant à la ventilation, elle peut être assurée soit de façon mécanique, grâce à l'installation d'une VMC, généralement réservée à la cuisine, à la salle de bain et aux toilettes, soit par l'installation d'entrées d'air sur l'encadrement des fenêtres.

 

Et le chauffage ?

Qui dit rénovation énergétique dit consommation d'énergie maîtrisée et même diminuée. Le choix du chauffage peut par conséquent être revu et adapté à ce moment précis. Une habitation bien isolée peut en effet être facilement chauffée, même à l'aide d'un poêle ou d'une cheminée avec insert si l'équipement est installé à un endroit stratégique. Et cela est d'autant plus vrai si les volumes sont ouverts. Enfin en plus d'être économique, ce mode de chauffage est également écologique.

Quant à l'eau sanitaire, elle peut être chauffée grâce à un chauffe-eau solaire individuel (CESI).

 

Dans tous les cas, il convient de garder à l'esprit que pour être réussie, une rénovation énergétique doit être mûrement pensée au préalable. De même, le fait de solliciter les services d'artisans certifiés RGE (reconnus garants de l'environnement) offre une garantie de sérieux ; cette mention attestant en effet de la démarche de qualité dans laquelle sont engagés les professionnels.


Tous savoir avec EASY DEVIS - Gros oeuvre & rénovation.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :