Location immobilière: Les exigences de la Loi Carrez à connaître.

loi carrez location
Valeur sélectionnée : 1
Sommaire

Si vous envisagez de louer votre bien immobilier en copropriété, il est essentiel de connaître les exigences de la Loi Carrez. Cette mesure légale, mise en application depuis 1997, concerne la notification précise de la superficie de votre logement. Elle vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement. Afin de louer en toute conformité, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie privative, en particulier dans le cas de pièces mansardées. Il est également important de comprendre la différence entre la surface habitable et la superficie Carrez, ainsi que les conséquences d’un non-respect de la loi Carrez.

Principales conclusions:

  • La Loi Carrez, en vigueur depuis 1997, exige que les propriétaires de biens immobiliers en copropriété notifient avec précision la superficie de leur logement.
  • Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez, notamment pour les pièces mansardées.
  • La différence entre la surface habitable et la superficie Carrez réside dans leur définition respective.
  • Ne pas respecter la loi Carrez peut entraîner des conséquences juridiques importantes, telles que l’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente.
  • En plus de la loi Carrez, la loi Boutin impose la mention de la surface habitable dans le contrat de location d’un bien immobilier.

Qu’est-ce que la loi Carrez ?

La loi Carrez, en vigueur depuis 1997, oblige les propriétaires de biens immobiliers en copropriété à mesurer et à communiquer la surface de leur logement. Cette mesure vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement. Pour être en conformité avec la loi Carrez, il est essentiel de comprendre les aspects clés de cette réglementation.

Le mesurage Carrez est un diagnostic obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier en copropriété. Il s’agit de calculer la superficie privative du logement, en excluant les murs, cloisons, escaliers et autres espaces non habitables. Cette mesure précise est ensuite mentionnée dans l’acte de vente et dans l’attestation loi Carrez.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour effectuer le mesurage Carrez, car cela peut être complexe, notamment pour les pièces mansardées ou les espaces atypiques. Les erreurs de mesure peuvent avoir des conséquences juridiques importantes et entraîner des litiges avec les acquéreurs. Faire appel à un expert permet d’obtenir des mesures précises et fiables, garantissant ainsi une vente en toute conformité.

La différence entre la surface habitable et la superficie Carrez

Il est essentiel de bien comprendre la différence entre la surface habitable et la superficie Carrez. La surface habitable concerne principalement les locataires et est définie par la loi Boutin. Elle inclut toutes les surfaces de plancher, y compris les combles aménagés, les sous-sols, et les pièces dont la hauteur est inférieure à 1,80 mètre.

En revanche, la superficie Carrez concerne les ventes immobilières et exclut certaines parties du logement, telles que les murs, cloisons, escaliers, etc. Elle offre donc une mesure plus précise de la surface réelle du logement. Il est important de bien informer vos locataires et vos potentiels acquéreurs sur ces différences pour éviter toute confusion.

Voici un tableau récapitulatif des principales différences entre la surface habitable et la superficie Carrez :

Surface habitable Superficie Carrez
Inclus les combles aménagés, les sous-sols, etc. Exclut les murs, cloisons, escaliers, etc.
Concerne les locataires Concerne les ventes immobilières
Définie par la loi Boutin Obligatoire pour les biens en copropriété

En respectant ces mesures et en fournissant les informations nécessaires, vous garantissez une location ou une vente en toute conformité avec la loi Carrez.

Mesurer la superficie Carrez : pourquoi faire appel à un professionnel ?

Mesurer la superficie Carrez de manière précise peut être un défi, surtout si votre logement présente des particularités architecturales. La loi Carrez, mise en application depuis 1997, exige que les propriétaires de biens immobiliers en copropriété fournissent une notification précise de la superficie de leur logement. Cette mesure vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie privative de votre logement. En effet, cela peut être complexe, notamment pour les pièces mansardées ou les espaces atypiques. Les professionnels qualifiés disposent des compétences et des outils nécessaires pour effectuer des mesures précises, conformément aux exigences de la loi Carrez.

Les avantages de faire appel à un professionnel qualifié

En faisant appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez de votre logement, vous bénéficiez de plusieurs avantages :

  • Expertise : Les professionnels qualifiés ont une connaissance approfondie de la loi Carrez et des méthodes de mesure précises. Ils sont en mesure de prendre en compte les particularités architecturales de votre logement pour obtenir des mesures fiables.
  • Fiabilité : Les mesures effectuées par un professionnel sont considérées comme étant fiables et peuvent être utilisées en cas de litige. Cela vous évite les erreurs de calculs et les contestations potentielles de la part de vos locataires ou acquéreurs.
  • Gain de temps : Faire appel à un professionnel vous permet de gagner du temps précieux. Les professionnels qualifiés sont en mesure d’effectuer les mesures rapidement et efficacement, vous libérant ainsi des contraintes liées à cette tâche complexe.

En résumé, faire appel à un professionnel qualifié pour mesurer la superficie Carrez de votre logement est fortement recommandé. Cela vous garantit des mesures précises, conformes aux exigences de la loi Carrez, et vous protège des éventuels litiges avec vos locataires ou acquéreurs.

Avantages de faire appel à un professionnel qualifié
Expertise Connaissance approfondie de la loi Carrez et des méthodes de mesure précises
Fiabilité Mesures considérées comme étant fiables et utilisables en cas de litige
Gain de temps Réalisation des mesures rapidement et efficacement

Différence entre la surface habitable et la superficie Carrez

Il est essentiel de comprendre la différence entre la superficie Carrez et la surface habitable lorsque vous louez ou vendez votre bien immobilier. La loi Carrez, mise en application depuis 1997, oblige les propriétaires de biens en copropriété à mentionner avec précision la superficie de leur logement. Cette mesure vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement. Pour mesurer cette superficie privative, il est recommandé de faire appel à un professionnel, car cela peut être complexe, en particulier pour les pièces mansardées ou les espaces atypiques.

La différence entre la superficie habitable et la superficie Carrez réside dans leur définition respective. La surface habitable est une mesure utilisée dans les contrats de location et est définie par la loi Boutin. Elle englobe l’ensemble des pièces habitables du logement, y compris les combles aménagés et les surfaces de plus de 1,80 mètre de hauteur. En revanche, la superficie Carrez est une mesure utilisée dans les ventes immobilières et exclut certaines parties du logement, telles que les murs, les cloisons, les escaliers et les gaines.

En cas de non-respect de la loi Carrez, l’acheteur a le droit de demander l’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente. Il est donc important de s’assurer que la superficie Carrez mentionnée dans l’acte de vente est exacte. De plus, pour louer un bien immobilier, la loi Boutin impose également de fournir la surface habitable dans le contrat de location. Cela permet aux locataires de connaître la superficie exacte du logement qu’ils louent.

Tableau comparatif entre la surface habitable et la superficie Carrez

Surface habitable Superficie Carrez
Englobe l’ensemble des pièces habitables du logement Exclut les murs, cloisons, escaliers, gaines, etc.
Inclut les combles aménagés et les surfaces de plus de 1,80 mètre de hauteur Ne prend pas en compte les parties non habitables
Indiquée dans les contrats de location Mentionnée lors des ventes immobilières

En conclusion, il est essentiel de comprendre la différence entre la superficie habitable et la superficie Carrez lors de la location ou de la vente d’un bien immobilier en copropriété. Faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez garantit des mesures précises et évite tout litige avec les acquéreurs ou les locataires. De plus, respecter les obligations légales de la loi Boutin en fournissant la surface habitable dans les contrats de location assure une location en toute conformité.

La loi Carrez pour les locations d’appartements

Si vous louez un appartement en copropriété, vous devez également respecter les exigences de la loi Carrez. Cette loi, mise en place depuis 1997, vise à protéger les locataires en leur permettant de connaître avec précision la surface du logement qu’ils louent. Contrairement à la superficie habitable, qui est définie par la loi Boutin et concerne les locataires, la superficie Carrez est spécifique aux ventes immobilières et exclut certaines parties du logement.

Il est important de comprendre la différence entre la surface habitable et la superficie Carrez pour bien informer vos locataires. La surface habitable inclut toutes les pièces du logement, y compris les combles, les caves, les sous-sols, les balcons et les terrasses. En revanche, la superficie Carrez exclut ces espaces non habitables.

Pour garantir des mesures précises de la superficie Carrez de votre appartement en location, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié. Mesurer la superficie Carrez peut être complexe, en particulier lorsqu’il y a des pièces mansardées ou des espaces atypiques. Un professionnel saura prendre en compte tous les critères nécessaires afin de fournir une mesure précise et conforme à la loi.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez ?

« Faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez de votre appartement en location est essentiel pour garantir des mesures précises et conformes à la loi. Les professionnels disposent des connaissances et des outils nécessaires pour effectuer les mesures de manière précise, même dans des situations complexes. »

En cas de non-respect des obligations de la loi Carrez, vous pourriez vous retrouver face à des conséquences juridiques importantes. L’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente sont des risques réels en cas de non-conformité. Pour éviter tout litige avec vos locataires ou acquéreurs, il est donc essentiel de respecter les obligations liées à la loi Carrez pour la location de votre bien immobilier en copropriété.

Obligations de la loi Carrez pour la location d’appartement:
Informer vos locataires de la superficie Carrez du logement.
Fournir une attestation de superficie Carrez lors de la conclusion du contrat de location.
Respecter la différence entre la superficie habitable et la superficie Carrez lors de la communication avec vos locataires.

Le rôle de l’attestation loi Carrez

L’attestation loi Carrez est un document essentiel que vous devez obtenir lors de la mise en location de votre bien immobilier en copropriété. Cette attestation certifie avec précision la superficie privative de votre logement, conformément à la loi Carrez.

En tant que propriétaire, il est de votre responsabilité de fournir cette attestation à vos locataires, afin de garantir la transparence et l’exactitude des informations sur la surface du logement.

L’attestation loi Carrez est établie par un professionnel qualifié, tel qu’un géomètre-expert. Ce dernier réalise les mesures avec rigueur et précision, en prenant en compte toutes les spécificités de votre logement, y compris les parties communes et privatives.

Les informations contenues dans l’attestation loi Carrez :

– La superficie privative du logement, exprimée en mètres carrés,

– Les éléments pris en compte dans le calcul de la superficie,

– Les parties exclues du calcul de la superficie,

– La date de réalisation du mesurage.

Superficie privative du logement Surface habitable selon la loi Boutin Différences
Seuls les mètres carrés privés sont pris en compte dans la superficie Carrez. La surface habitable inclut également les parties communes. La superficie Carrez exclut certaines parties du logement, comme les balcons, terrasses, caves, garages et certaines hauteurs de plafond inférieures à 1,80 mètre.

Il est important de noter que la superficie Carrez concerne principalement les ventes immobilières, tandis que la surface habitable est une donnée essentielle pour les locataires. La loi Boutin impose aux propriétaires de mentionner la surface habitable dans le contrat de location.

En respectant ces obligations légales, vous éviterez tout problème juridique lié à la superficie de votre logement en copropriété et vous garantirez une location en toute conformité.

Conséquences d’un non-respect de la loi Carrez

Le non-respect des obligations de la loi Carrez peut avoir des conséquences juridiques graves, telles que l’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente. Cette mesure, mise en application depuis 1997, vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la superficie du logement. Il est donc essentiel de se conformer à cette loi lors de la vente d’un bien immobilier en copropriété.

En cas de non-respect de la loi Carrez, l’acheteur a le droit de demander l’annulation de la vente. Cela signifie que la transaction immobilière peut être annulée et que le bien peut être remis en vente. De plus, l’acheteur peut également réclamer une réduction du prix de vente en fonction de la différence entre la superficie réelle et celle indiquée dans l’annonce immobilière.

Il est donc essentiel de mesurer la superficie Carrez avec précision et d’obtenir une attestation valide avant de mettre en vente votre bien immobilier en copropriété.

En tant que vendeur, il est de votre responsabilité de fournir une mesure précise de la superficie Carrez. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous vous exposez à des litiges juridiques et à des conséquences financières importantes. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer cette mesure, afin d’éviter tout problème futur.

Obligations de la loi Carrez Conséquences d’un non-respect
Fournir une mesure précise de la superficie Carrez Possibilité d’annulation de la vente
Obtenir une attestation valide Réduction du prix de vente
Responsabilité du vendeur Litiges juridiques et conséquences financières

En conclusion, il est primordial de respecter les obligations de la loi Carrez lors de la vente d’un bien immobilier en copropriété. Faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez et obtenir une attestation valide vous permettra d’éviter des problèmes juridiques et financiers. Soyez vigilant et assurez-vous d’agir en conformité avec la loi pour garantir une transaction immobilière sans soucis.

La loi Boutin et la surface habitable

En plus de la loi Carrez, la loi Boutin exige que vous indiquiez la surface habitable de votre bien immobilier dans le contrat de location. Cette mesure vise à protéger les locataires en leur permettant de connaître la superficie réelle du logement qu’ils louent. La surface habitable est définie comme la surface de plancher construite, après déduction des murs, cloisons, embrasures de portes et fenêtres, ainsi que des gaines, des escaliers, des volumes sous une hauteur inférieure à 1,80 mètre, des caves, des combles non aménagés et des remises.

Il est important de noter que la surface habitable ne doit pas être confondue avec la superficie Carrez. Cette dernière ne concerne que les ventes immobilières en copropriété et exclut certaines parties du logement, telles que les murs, les cloisons, les embrasures de portes et fenêtres, les escaliers, les gaines, les caves, les combles non aménagés et les remises. La superficie Carrez est utilisée pour établir la surface privative du logement lors de la vente.

Différence entre la surface habitable et la superficie Carrez :

Surface habitable Superficie Carrez
Concerne les locataires Concerne les ventes immobilières
Inclut toutes les parties du logement Exclut certaines parties du logement
Calculée selon les critères de la loi Boutin Calculée selon les critères de la loi Carrez

Il est essentiel de respecter les obligations légales en fournissant la surface habitable dans le contrat de location, en plus de la mention de la superficie Carrez si le logement est en copropriété. Cela permet d’assurer une transparence totale envers les locataires et d’éviter tout litige concernant la surface réelle du logement loué.

Qui est responsable de mesurer la superficie Carrez ?

La mesure de la superficie Carrez dans une copropriété est soumise à des droits et devoirs spécifiques pour les propriétaires, les professionnels et les syndicats de copropriété. Cette mesure vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement. Il est crucial de comprendre qui porte la responsabilité de cette mesure.

Les propriétaires qui souhaitent vendre leur bien immobilier doivent faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer la mesure Carrez avec précision. Ce professionnel doit être indépendant et certifié afin de garantir des résultats fiables. Il est de la responsabilité du propriétaire de fournir les documents nécessaires et de coopérer avec le professionnel pour réaliser cette mesure.

Les syndicats de copropriété ont également un rôle à jouer dans la mesure de la superficie Carrez. Ils doivent faciliter l’accès aux parties communes et fournir les informations nécessaires au professionnel pour effectuer la mesure. Ils doivent également veiller à ce que les propriétaires respectent leurs obligations légales en matière de mesure Carrez.

Les professionnels de l’immobilier qui interviennent dans la vente d’un bien en copropriété ont une responsabilité de conseil envers les propriétaires et les acquéreurs. Ils doivent informer leurs clients sur l’importance de la mesure Carrez, les obligations légales qui en découlent, ainsi que les risques encourus en cas de non-respect de la loi Carrez.

En respectant les droits et devoirs de chaque partie concernée, il est possible d’assurer une mesure Carrez précise et fiable, garantissant ainsi la transparence et la conformité des transactions immobilières en copropriété.

Rôles Droits Devoirs
Propriétaires Engager un professionnel qualifié Fournir les documents et coopérer
Syndicats de copropriété Faciliter l’accès aux parties communes Fournir les informations nécessaires
Professionnels de l’immobilier Conseiller les clients Informer sur les obligations et risques

Comment obtenir un mesurage Carrez précis ?

Obtenir un mesurage Carrez précis pour votre bien immobilier est essentiel. Découvrez les étapes à suivre et les avantages de faire appel à un professionnel qualifié.

Pour commencer, il est recommandé de faire appel à un expert qualifié et expérimenté dans le mesurage Carrez. Un professionnel connaît toutes les spécificités de la loi Carrez et sait comment effectuer les mesures avec précision. Il utilisera des méthodes rigoureuses et des outils certifiés pour obtenir des résultats fiables.

Une fois que vous avez engagé un professionnel, il procédera à la mesure de la superficie privative de votre logement. Il prendra en compte toutes les surfaces à prendre en compte, en excluant les parties non prises en compte par la loi Carrez. Il vous fournira ensuite un rapport détaillé avec les mesures précises de votre bien immobilier, ainsi que toutes les informations nécessaires pour attester de sa conformité à la loi Carrez.

En faisant appel à un professionnel pour le mesurage Carrez, vous bénéficiez de plusieurs avantages. Tout d’abord, cela vous permet d’éviter les erreurs de mesure qui pourraient entraîner des problèmes juridiques à l’avenir. De plus, un professionnel qualifié saura répondre à toutes vos questions et vous fournir des conseils précieux sur les obligations légales en matière de superficie Carrez.

Étapes pour obtenir un mesurage Carrez précis Avantages de faire appel à un professionnel qualifié
Faites appel à un expert qualifié et expérimenté Évitez les erreurs de mesure
Procédez à la mesure de la superficie privative de votre logement Bénéficiez d’un rapport détaillé avec des mesures précises
Recevez un rapport détaillé avec les mesures précises de votre bien immobilier Obtenez des conseils précieux sur les obligations légales

Récapitulatif des obligations liées à la loi Carrez pour la location

Pour louer votre bien immobilier en copropriété en toute conformité, voici un récapitulatif des principales obligations liées à la loi Carrez :

  1. Notifier la superficie avec précision : La loi Carrez impose aux propriétaires de biens immobiliers en copropriété de mesurer et de notifier la superficie privative de leur logement. Cela vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement.
  2. Faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez : Mesurer la superficie Carrez peut être complexe, surtout en présence de pièces mansardées ou d’espaces atypiques. Il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour garantir des mesures précises.
  3. Comprendre la différence entre la surface habitable et la superficie Carrez : La surface habitable concerne les locataires et est définie par la loi Boutin, tandis que la superficie Carrez concerne les ventes immobilières et exclut certaines parties du logement.
  4. Risques en cas de non-respect de la loi Carrez : En cas de non-respect de la loi Carrez, l’acheteur peut demander l’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente. Il est donc essentiel de respecter les obligations légales.
  5. Indiquer la surface habitable dans le contrat de location : En plus de la loi Carrez, la loi Boutin impose de mentionner la surface habitable dans le contrat de location. Assurez-vous de fournir cette information aux locataires pour une location en toute conformité.

En respectant ces obligations, vous pourrez louer votre bien immobilier en copropriété en toute conformité avec la loi Carrez. Veillez à bien vous informer et à faire appel à des professionnels qualifiés pour obtenir les mesures précises nécessaires.

Loi Carrez Loi Boutin
Concerne les ventes immobilières en copropriété Concerne les locations immobilières en copropriété
Exclut certaines parties du logement Inclus toute la surface habitable
Doit être mesurée par un professionnel Doit être mentionnée dans le contrat de location

Conclusion

En conclusion, la loi Carrez est une mesure essentielle pour la location de votre bien immobilier en copropriété. Mise en application depuis 1997, cette loi impose aux propriétaires de biens immobiliers en copropriété de notifier la superficie de leur logement avec précision. Son objectif est de protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement.

Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie privative de votre logement. En effet, cette tâche peut être complexe, notamment lorsqu’il y a des pièces mansardées ou des espaces atypiques. Un professionnel qualifié sera en mesure de garantir des mesures précises et éviter ainsi tout litige ultérieur.

Il est important de noter que la superficie Carrez et la surface habitable sont deux notions distinctes. La surface habitable, définie par la loi Boutin, concerne les locataires et doit être mentionnée dans le contrat de location. La superficie Carrez, quant à elle, concerne les ventes immobilières et exclut certaines parties du logement.

En cas de non-respect de la loi Carrez, l’acheteur peut demander l’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente. Il est donc primordial de respecter les obligations légales liées à la loi Carrez pour éviter tout problème juridique.

En résumé, que ce soit pour la vente ou la location de votre bien immobilier en copropriété, il est essentiel de prendre en compte la loi Carrez. Veillez à bien informer les acquéreurs ou les locataires sur la superficie du logement en respectant les obligations légales pour garantir une transaction en toute conformité.

FAQ

Q: Qu’est-ce que la loi Carrez ?

A: La loi Carrez, mise en application depuis 1997, impose aux propriétaires de biens immobiliers en copropriété de notifier la superficie de leur logement avec précision. Cette mesure vise à protéger les acquéreurs en leur permettant de contester la surface du logement.

Q: Pourquoi faire appel à un professionnel pour mesurer la superficie Carrez ?

A: Mesurer la superficie Carrez peut être complexe, notamment pour les pièces mansardées. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour garantir des mesures précises et éviter tout litige avec les acquéreurs.

Q: Quelle est la différence entre la surface habitable et la superficie Carrez ?

A: La surface habitable est définie par la loi Boutin et concerne les locataires, tandis que la superficie Carrez concerne les ventes immobilières et exclut certaines parties du logement. Il est important de comprendre ces différences pour bien informer les locataires et les acquéreurs potentiels.

Q: Quelles sont les conséquences d’un non-respect de la loi Carrez ?

A: En cas de non-respect de la loi Carrez, l’acheteur peut demander l’annulation de la vente ou une réduction du prix de vente. Il est important de respecter les obligations légales pour éviter tout litige avec les acquéreurs.

Q: Quelles sont les obligations de la loi Carrez pour les locations d’appartements ?

A: La loi Carrez s’applique également aux locations d’appartements en copropriété. Les propriétaires doivent fournir la superficie Carrez dans les contrats de location pour respecter cette loi.

Q: Quel est le rôle de l’attestation loi Carrez ?

A: L’attestation loi Carrez est un document essentiel lors de la vente d’un bien immobilier en copropriété. Elle certifie la superficie Carrez du logement et doit être obtenue avant de louer le logement.

Q: Qui est responsable de mesurer la superficie Carrez ?

A: Les propriétaires sont responsables de mesurer la superficie Carrez de leur logement en copropriété. Cependant, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour garantir des mesures précises.

Q: Comment obtenir un mesurage Carrez précis ?

A: Pour obtenir un mesurage Carrez précis, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié. Ils connaissent les règles de mesure et sont en mesure de garantir des résultats précis.

Q: Quelles sont les obligations liées à la loi Carrez pour la location ?

A: Les principales obligations liées à la loi Carrez pour la location sont de fournir la superficie Carrez dans les contrats de location et de respecter les droits des locataires en ce qui concerne la superficie habitable.

Q: En quoi la loi Carrez est-elle importante pour la location de biens immobiliers en copropriété ?

A: La loi Carrez est importante pour protéger les acquéreurs et les locataires en garantissant la précision de la superficie des logements. Respecter cette loi permet d’éviter des problèmes juridiques et de louer en toute conformité.

Liens sources

À propos de l'auteur

Philippe Renaud
Philippe Renaud

Votre maestro résident en diagnostics immobiliers chez Easy Devis. Fort de plusieurs années d'expertise, Philippe apporte clarté et précision dans le monde souvent complexe du diagnostic immobilier.

Lorsqu'il n'est pas plongé dans les nuances des diagnostics immobiliers, Philippe défend la mission d'easy-devis.fr : rendre les évaluations immobilières transparentes et facilement comparables. Une voix de confiance dans l'industrie, Philippe est dédié à s'assurer que les propriétaires et les acheteurs en France sont toujours bien informés.

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp