Avoir une piscine est une responsabilité

Piscine & abri
Avoir une piscine est une responsabilité
Avec l'arrivée du plein été et de la chaleur, les piscines privées reprennent du service. Si la baignade à 28 ou 30° C est agréable quand il fait chaud, elle peut vite être source de soucis lorsqu'il faut veiller à la sécurité des utilisateurs et en premier lieu des bambins qui peuvent se noyer en une fraction de seconde sans la surveillance des plus grands. Le législateur a d'ailleurs établi des règles et des obligations afin de profiter de la piscine en toute sécurité. Explications.

Avec l’arrivée du plein été et de la chaleur, les piscines privées reprennent du service. Si la baignade à 28 ou 30° C est agréable quand il fait chaud, elle peut vite être source de soucis lorsqu’il faut veiller à la sécurité des utilisateurs et en premier lieu des bambins qui peuvent se noyer en une fraction de seconde sans la surveillance des plus grands. Le législateur a d’ailleurs établi des règles et des obligations afin de profiter de la piscine en toute sécurité.

Explications.


Sécurité des piscines privées : que dit la loi ?
Au vu de la multiplication des piscines privées et, parallèlement d’un taux élevé d’accident par noyades dans ces piscines, il est devenu impératif de légiférer pour sécuriser les piscines privées en France.
C’est ainsi qu’un texte de loi a vu le jour le 1 er janvier 2004 (article L.128-1.A) qui stipule que « les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyade des enfants ». Cette disposition concerne également les piscines semi-enterrées comme le rappelle la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa.

Cette loi a deux effets :
- Rendre obligatoire la sécurisation des piscines ;
- Rendre obligatoire l’utilisation de matériels de sécurité normalisés (exemple : abris, barrières, alarmes, etc. doivent être normalisés - norme française NF P90-306 à 309).

Comment rendre votre piscine plus sûre ?

Bien évidemment, il existe plusieurs précautions à prendre au moment de construire sa piscine en plus des exigences de sécurité et la pose des barrières. On l’oublie souvent mais le choix des matériaux, à ce stade de la construction est important.
Certaines dalles sont par exemple glissantes quand elles ont pris l’eau et les risques de chutes sont multipliés. S’il est hors du bassin, un enfant qui courre autour d’une piscine peut aussi avoir un grave accident en tombant sur une dalle humide. Optez plutôt pour un revêtement antidérapant. De même que le bois, bien qu’esthétique et très apprécié aux abords d’une piscine peut vite se transformer en patinoire s’il est mal entretenu et que des mousses le recouvrent. Un bon entretien s’impose donc avant la remise en service de la piscine.
Certains abris piscine, une fois que vous voulez vous baigner, ne protègent plus le bassin et il faut garder un œil vigilant sur les enfants dès que vous utilisez votre piscine.
Pour protéger les enfants, il faut également veiller à leur autoriser l’accès au bain, une fois que la digestion est terminée, leur apprendre à se mouiller sous la douche s’ils sont restés à jouer au soleil longtemps et non à plonger la tête la première (risque de choc thermique), à mettre une crème solaire résistant à l’eau (l’eau n’empêche pas les UV de passer), voire un chapeau s’ils barbotent dans un canot pneumatique !

De plus, ne laissez jamais les enfants seuls dans la piscine sans la surveillance d’un adulte et veillez à entreposer tous les produits nécessaires au traitement de l’eau de piscine hors de portée et de la vue des enfants.

Quels sont les travaux à prévoir pour sécuriser une piscine ?


Que vous optiez pour les barrières, l’alarme ou les abris de piscine ou pour les trois à la fois, choisissez toujours des produits portant la norme NF.
- NF P 90-306 pour la barrière de piscine ;
- NF P90-307 pour l’alarme de piscine ;
- NF P90-308 pour la couverture de piscine ;
- NF P 90-309 pour l’abri de piscine ;

Les barrières de sécurité pour la piscine

Les barrières de sécurité délimitent l’espace de baignade et le sécurisent évitant ainsi les risques de noyades. Il s’agit d’un dispositif de sécurité obligatoire et normalisé qu’il est important de prévoir dans son budget. Il existe plusieurs types de barrières : transparentes, en bois, ou encore des barrières amovibles.

Quel prix ? La barrière peut aller de 400 euros pour un modèle de base et grimper jusqu’à 12 000 euros pour des modèles plus élaborés et rétractables.

L’alarme piscine

Tout comme la barrière de sécurité, l’alarme de piscine doit être normalisée. Ceci sera une garantie de fabrication et un gage de qualité et de fiabilité.
Si vous choisissez d’ajouter une alarme pour sécuriser votre piscine les modèles varient en fonction de la technologie choisie (alarme immergée, alarme avec capteurs, alarme périphérique...).

Quel prix ? il peut aller de 220 euros pour un modèle standard et jusqu’à 1 000 euros pour un modèle plus sophistiqué. Dans certains cas, l’installation des modèles plus pointus exigera impérativement l’intervention d’un technicien qui testera aussi son bon état de marche.

N’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels afin de faire établir 3 à 4 devis avant de faire votre choix.

L’abri piscine, la couverture piscine

Il a pour fonction de créer et délimiter l’espace baignade, d’assurer plus de sécurité et de protéger votre piscine. Il existe différentes hauteurs d’abri piscine. Optez toujours pour des abris ou couvertures normalisés.

Quel prix ? En fonction de la taille et des matériaux utilisés, le coût d’un abri piscine pourra aller de 3 000 à 40 000 euros.
Nota : même si les abris et couvertures de piscines homologués, assurent déjà une protection du bassin, certains nécessitent de faire installer en plus une barrière. Par exemple, si vous devez ouvrir complètement votre abri, lorsque vous utilisez votre piscine, vous devrez rajouter des barrières de sécurité afin de protéger le bassin lorsque vous vous en servez.

A qui s’adresser pour l’installation ou la vérification d’une sécurité piscine ?

Demandez, de préférence, plusieurs devis à votre spécialiste des alarmes pour l’installation et la maintenance de votre système de sécurité. Même chose si vous devez faire installer des barrières de protection ou un abri de piscine.
Si vous disposez déjà d’un système de protection et qu’il a été posé avant la date du 8 juin 2004, vous devrez alors faire vérifier sa conformité et le faire valider avec la remise d’une attestation écrite. Pour ce faire, vous pouvez contacter soit le fabricant du matériel, soit
l’installateur.
Attention : en cas de non-conformité constatée sur un matériel, sachez que le propriétaire peut encourir des sanctions pénales.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Piscine & abri.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :