Aménagement spécial handicap et aides financières

Crédits d'impôt
Aménagement spécial handicap et aides financières

Pour les personnes à mobilité réduite la maison peut parfois devenir un parcours du combattant avec de nombreux obstacles. Il existe heureusement des aménagements spécial handicap afin de leur rendre la vie plus facile et leur permettre de garder leur autonomie. Bien que cela puisse représenter un coût financier, pas de panique ! Des aides existent. Nous avons fait le point pour vous !

 

 

 

 

Aménagement spécial handicap : quelles solutions ?

De nombreux aménagements peuvent améliorer le confort et simplifier la vie quotidienne des personnes à mobilité réduite (PMR). Voici quelques exemples :

  • Installation d'un monte-escalier;
  • Installation d'un ascenseur;
  • Pose d'une rampe d'accès pour les fauteuils roulants;
  • Installation d'une baignoire avec ouverture par porte latérale;
  • Pose d'un sol antidérapant;
  • Mise à niveau des interrupteurs, des poignées de portes;
  • Etc.

Ces installations peuvent ouvrir droit à des aides financières. Cependant, il faut d'abord qu'il y ait reconnaissance du handicap. Ensuite, il faudra, selon chaque type d'aide, bien respecter les conditions requises.

Aménagement spécial handicap : Quelles aides financières ?

Si vous souhaitez faire de gros travaux d'aménagement ou vous équiper par exemple d'un monte-escalier, vous pourrez bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières de l'Etat.

 

Le crédit d'impôt

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt lors de travaux d'aménagement dans votre logement afin d'adapter la hauteur des meubles et des agencements pour les rendre accessibles.

La totalité des équipements est plafonnée à 5 000 euros (1 personne seule) et jusqu'à 10 000 euros (pour un couple).

Un crédit d'impôt de 25 % peut être accordé sur les travaux d'amélioration ou l'achat d'équipements adaptés.

Conditions d'exigibilité au crédit d'impôt

  • L'équipement doit concerner la résidence principale (en France uniquement) et ce logement doit avoir été achevé au 1er janvier 2005;
  • Le crédit d'impôt peut aussi concerner des agencements dans un logement dont l'achèvement se fera dans l'année courante.

A côté du crédit d'impôt, il existe d'autres aides comme : le taux de TVA réduit, le prêt à taux zéro ou encore les aides de l'Anah.

 

Aides de l'Anah

L'Agence Nationale pour l'Habitat peut proposer, sous certaines conditions de ressources des aides qui peuvent représenter de 55 à 70 % du montant global des travaux (hors taxes).

Ces aides sont toutefois plafonnées à 5 600 euros par tranche de 5 années. Elles concernent des travaux effectués dans une résidence principale de plus de 15 ans.

 

Notre conseil : Quelle que soit l'aide qui pourra vous être allouée, faites établir plusieurs devis pour vos travaux d'agencement et renseignez-vous ensuite sur les aides adaptées à votre cas avant de vous lancer dans ces travaux !

Tous savoir avec EASY DEVIS - Crédits d'impôt.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :