Solaire : passez à l’autoconsommation !

Energie renouvelable
Solaire : passez à l’autoconsommation !
La moitié des installations de panneaux photovoltaïques fonctionne aujourd'hui en autoconsommation. Si l'on déplore que seulement 15 000 personnes en France ont recours à l'autoconsommation, c'est en parti à cause du coût de départ de l'installation des panneaux photovoltaïques. Cependant, le marché s'enrichit de nouvelles techniques et l'Etat veut favoriser le développement du recours aux énergies renouvelables en proposant des aides financières. En outre, certaines technologies innovantes permettent au solaire de prendre un nouveau départ et incite les personnes soucieuses de l'écologie autant que de leurs économies à se tourner vers ce type d'énergie.

La moitié des installations de panneaux photovoltaïques fonctionne aujourd’hui en autoconsommation. Si l’on déplore que seulement 15 000 personnes en France ont recours à l’autoconsommation, c’est en parti à cause du coût de départ de l’installation des panneaux photovoltaïques. Cependant, le marché s’enrichit de nouvelles techniques et l’Etat veut favoriser le développement du recours aux énergies renouvelables en proposant des aides financières. En outre, certaines technologies innovantes permettent au solaire de prendre un nouveau départ et incite les personnes soucieuses de l’écologie autant que de leurs économies à se tourner vers ce type d’énergie.

Tout ce qu’il faut savoir sur les panneaux photovoltaïques

Les panneaux solaires, encore appelés panneaux photovoltaïques fonctionnent avec l’énergie solaire qu’ils captent pour la restituer ensuite en énergie électrique. Ce type d’énergie propre est aussi une énergie renouvelable qui est donc inépuisable. Elle permet de se substituer aux énergies fossiles, ce qui devient aujourd’hui un enjeu mondial pour la planète et l’environnement si nous voulons cesser de polluer.
Le développement des panneaux solaires est encouragé par l’Alliance Solaire Internationale (ASI) depuis les conférences de Paris (COP21 et COP22). L’Agence Internationale de l’Energie, prévoit que la part du solaire atteindra environ 16 % d’ici à 2050 par rapport à la production mondiale d’électricité.
S’il y a encore des efforts à faire, l’utilisation des énergies renouvelables et des panneaux solaires entre autres est favorisée par des aides financières de l’Etat (voir plus loin).

Fonctionnement du panneau photovoltaïque

La cellule photovoltaïque désigne le principal composant électronique du système et sert à capter le rayonnement solaire (ondes électromagnétiques) pour le restituer dans l’habitat en énergie électrique. Sur un panneau, plusieurs cellules photovoltaïques sont reliées les unes aux autres pour constituer un module solaire photovoltaïque. Grâce à des batteries d’accumulateurs, l’énergie en surplus peut être stockée pour une utilisation ultérieure, ce qui permet d’en avoir assez pour les heures de nuit où l’ensoleillement est absent.

A savoir sur les différents modules :
Il existe plusieurs types de modules photovoltaïques selon la technique employée :
- Le module solaire monocristallin qui dispose du meilleur rendement au m2. Il est recommandé pour de petits espaces mais son coût est le plus élevé par rapport aux autres techniques. De ce fait, il est moins développé que les autres modules.
- Le module polycristallin est plus utilisé car il présente un très bon rapport qualité/prix et il offre une bonne durée de vie.
- Le module solaire de type amorphe qui fonctionne avec le silicium amorphe offre un rendement inférieur de moitié par rapport à la technique utilisant le cristallin. En optant pour cette technique, il faudra prévoir une grande surface pour les panneaux. Le prix au m2 installé étant moins cher par rapport à la technique du cristallin, cela pourra compenser.

Pour fonctionner en autoconsommation : si l’ensoleillement et la luminosité sont faibles, optez plutôt pour des panneaux monocristallins. Tandis que si l’ensoleillement est important toute l’année, vous pourrez choisir des panneaux solaires polycristallins. Les panneaux amorphes feront le bonheur des foyers qui ne disposent que d’un budget limité car ils sont bien moins chers que les autres.


Panneaux solaires : les avantages de l’autoconsommation

Opter pour le solaire et faire fonctionner tous les appareils électriques de sa maison avec ce système est à la fois écologique et économique. Ecologique, puisque l’énergie solaire est une énergie propre et disponible et qu’elle ne produit pas de déchets polluants. Economique car vous n’avez plus besoin de payer une autre source d’énergie pour obtenir de l’énergie électrique pour vous éclairer, vous chauffer, prendre une douche chaude ou chauffer l’eau de votre piscine...En effet, de nouveaux dispositifs (comme le kit MyLight) ont été étudiés pour répondre au mieux à un impératif d’autoconsommation.
Grâce au système de pilotage automatique MyLight « double la performance, avec jusqu'à 50 % de la consommation couverte par les panneaux solaires » comme l’indique Ondine Suavet, la directrice générale de cette start up innovante sur le marché du solaire. Un savant système d’algorithmes anticipe en fonction des bulletins météos et permet le déclenchement de certains appareils au moment le plus judicieux. « Le rendement est encore meilleur avec une piscine : l'électricité photovoltaïque couvre l'intégralité de la consommation de la pompe, de l'ordre de 700 à 800 euros par an. » Le kit Mylight de cette start up lyonnaise permettrait d’amortir les frais d’installation au bout de 10 ans au lieu des 13 ans habituels et permettrait ensuite de profiter d’une énergie gratuite passés ces dix années. Ceci incite de plus en plus de foyers à franchir le pas du solaire.
L’engouement pour l’autoconsommation est plus fort encore depuis la loi promulguée le 24 février 2017 qui permet aux auto-consommateurs individuels d’être exemptés de taxes et de CSPE (contribution au service public de l’électricité). La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) estime que cela représenterait une économie de près de 10 % sur une facture annuelle de 1 400 euros.


Tenté par l’autoconsommation ? Pensez aux aides de l’Anah pour vos panneaux solaires

L'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat (Anah) peut octroyer des subventions aux particuliers en vue d’améliorer la performance thermique de leur logement. Par exemple, elle a mis en place le programme "Habiter mieux", aussi appelé Aide de Solidarité Écologique (ASE), qui aide les propriétaires disposant de revenus modestes ou très modestes à rénover leur logement ou à mettre en place des installations visant à améliorer la performance énergétique comme c’est le cas pour la pose de panneaux photovoltaïques.

- Un propriétaire occupant pourra percevoir une aide de 1 600 euros à 2 000 euros sous conditions de revenus et sur présentation de justificatifs ;
- Un propriétaire bailleur, peut, quant à lui, bénéficier d'une aide de 1 600 euros sous conditions de revenus.
A noter : une étude faite par le site quelleenergie.fr montre que le revenu moyen généré par une installation photovoltaïque de 6 kWc en France, s’élève à 1 659 euros/an.

Achat et installation de vos panneaux solaires : passez par un pro !

Faites-vous toujours conseiller par un professionnel avant de choisir le type de panneaux qui vous conviendra le mieux.
Ouvrez l’œil sur la garantie du fabricant et faites appel à un professionnel certifié QualiPV afin d’avoir l’assurance que le montage et l’installation sera faite dans les règles de l’art. Vérifiez également qu’il ait souscrit une garantie décennale.
Demandez plusieurs devis avant de faire votre choix et vérifiez que votre professionnel est bien certifié RGE.

Tous savoir avec EASY DEVIS - Energie renouvelable.

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :