Fenêtre PVC

Fenêtre PVC

Parmi les options de menuiseries existantes pour vos fenêtres, plusieurs critères entrent en jeu pour faire son choix : potentiel d'isolation, solidité, durabilité, prix. Bois, alu, PVC, mixte alu/bois : pas toujours évident de s'y retrouver. Le PVC reste une menuiserie très sollicitée sur le marché pour ses nombreux points positifs, notamment sa robustesse et son prix.

 

 

 

Fenêtre PVC : les avantages

Si 60 % des clients français font confiance au PVC pour leurs menuiseries, c'est qu'il comporte de nombreux avantages. Constitué de plastique blanc opaque, le PVC est un matériau à la fois léger, solide et facile à entretenir.

Autre aspect positif, le châssis en PVC peut s'intégrer sur de l'existant et nécessitera moins de travaux au moment de la pose, et moins de travaux, c'est aussi des économies à la clé !

Le cadre dormant en matériau PVC peut même se poser facilement sur un dormant existant en matériau bois. Côté isolation, la fenêtre PVC est un bon choix et si vous ajoutez à cela que ce matériau est très résistant aux intempéries et aux attaques de l'air iodé, l'on comprend mieux pourquoi ce type de menuiseries se retrouve souvent sur des maisons exposées, en bord de mer.

La fenêtre PVC se présente, depuis quelques temps, en plusieurs coloris, ce qui permet aussi aux menuiseries de se fondre avec le style de votre maison. Les réparations standards sur ce type de fenêtre s'avèrent peu coûteuses (exemple : remplacement des joints, remplacement du châssis moins cher que sur les menuiseries conçues avec d'autres matériaux).

Fenêtre PVC : les inconvénients

La fenêtre PVC n'offre certes pas l'esthétisme et l'aspect visuel chaleureux d'une fenêtre en menuiserie bois. Bien que le PVC s'adapte à toutes les constructions sans avoir à faire de gros travaux, il ne cadre pas toujours bien, d'un point de vue esthétique, avec une maison ancienne, de caractère. Même avec un choix de coloris plus large, certains clients préfèreront l'aspect bois ou le mixte bois/alu.

On déconseille le PVC pour les fenêtres de grands formats et les baies vitrées.

Fenêtre PVC : quel prix ?

Le prix d'une fenêtre PVC dépend de plusieurs critères :

  • Taille de la fenêtre et nombre de vantaux (simple ou double).
  • Options (oscillo-battant, vantail à soufflet).
  • Type de pose (dépose de l'ancien et pose de la fenêtre PVC, adaptation de la nouvelle fenêtre sur un châssis existant ou pas…).
  • Coût de l'installation (déterminer au préalable le coût moyen en faisant établir plusieurs devis par des professionnels est recommandé).

 

Prix d'une fenêtre PVC à un vantail

Dimensions fenêtre
Largeur x Hauteur (en cm)
Prix moyen TTC Prix moyen TTC
Logement neuf*
(pose comprise)
Prix moyen TTC
Rénovation**
(pose comprise)
60 x 60 240 euros 294 euros 320 euros
60 x 80 290 euros 344 euros 360 euros
60 x 100 300 euros 355 euros 370 euros
80 x 80 315 euros 370 euros 385 euros
80 x 100 330 euros 385 euros 398 euros

(*) Dans le cas d'un logement neuf, la TVA est à 20 %

(**) La TVA applicable à l'achat de fenêtres, pour un logement en rénovation est de 5,5 % (TVA réduite).

 

Prix d'une fenêtre PVC à deux vantaux

Dimensions fenêtre
Largeur x Hauteur (en cm)
Prix moyen TTC Prix moyen TTC
Logement neuf*
(pose comprise)
Prix moyen TTC
Rénovation**
(pose comprise)
100 x 100 470 euros 528 euros 520 euros
100 x 120 578 euros 632 euros 565 euros
100 x 130 598 euros 648 euros 580 euros
100 x 140 615 euros 670 euros 596 euros
100 x 150 648 euros 702 euros 628 euros

(*) Dans le cas d'un logement neuf, la TVA est à 20 %

(**) La TVA applicable à l'achat de fenêtres, pour un logement en rénovation est de 5,5 % (TVA réduite).

 

Prix d'une fenêtre PVC à un vantail et oscillo-battant

Dimensions fenêtre
Largeur x Hauteur (en cm)
Prix moyen TTC Prix moyen TTC
Logement neuf*
(pose comprise)
Prix moyen TTC
Rénovation**
(pose comprise)
60 x 60 320 euros 375 euros 388 euros
60 x 80 370 euros 426 euros 432 euros
60 x 100 375 euros 432 euros 440 euros
80 x 80 394 euros 448 euros 453 euros
80 x 100 410 euros 462 euros 465 euros

(*) Dans le cas d'un logement neuf, la TVA est à 20 %

(**) La TVA applicable à l'achat de fenêtres, pour un logement en rénovation est de 5,5 % (TVA réduite).

 

Prix d'une fenêtre PVC à soufflet

Dimensions fenêtre
Largeur x Hauteur (en cm)
Prix moyen TTC Prix moyen TTC
Logement neuf*
(pose comprise)
Prix moyen TTC
Rénovation**
(pose comprise)
400 x 400 232 euros 290 euros 315 euros
600 x 400 255 euros 310 euros 330 euros
600 x 600 275 euros 330 euros 348 euros

(*) Dans le cas d'un logement neuf, la TVA est à 20 %

(**) La TVA applicable à l'achat de fenêtres, pour un logement en rénovation est de 5,5 % (TVA réduite).

 

Prix d'une fenêtre PVC à châssis fixe

Dimensions fenêtre
Largeur x Hauteur (en cm)
Prix moyen TTC Prix moyen TTC
Logement neuf*
(pose comprise)
Prix moyen TTC
Rénovation**
(pose comprise)
60 x 60 175 euros 230 euros 260 euros
60 x 80 200 euros 256 euros 285 euros
60 x 100 210 euros 265 euros 290 euros
80 x 80 220 euros 278 euros 305 euros
80 x 100 230 euros 290 euros 315 euros

(*) Dans le cas d'un logement neuf, la TVA est à 20 %

(**) La TVA applicable à l'achat de fenêtres, pour un logement en rénovation est de 5,5 % (TVA réduite).

 

A noter : Si vous optez pour la solution du châssis à faire en « sur mesure », il vous en coûtera plus cher. Comptez en moyenne une augmentation de prix de 25 à 40 % et un délai d'exécution total plus long.

Pose d'une fenêtre PVC : à ne pas prendre à la légère !

Afin de budgéter au plus juste votre installation de nouvelles fenêtres, demandez plusieurs devis gratuits afin de comparer les tarifs.

Pour bénéficier de la TVA à taux réduit (5,5 %) rappelez-vous qu'il faut faire appel à un artisan certifié RGE et que vous devrez conserver soigneusement les factures. De ce point de vue, même si vous êtes bricoleur, il vaudra mieux confier le travail à un spécialiste, d'autant plus si vous voulez prétendre à des aides financières.

Le coût moyen de la pose tourne autour de 100 à 150 euros selon les professionnels et le type de travail à effectuer. Mais ce prix peut s'élever en fonction de la complexité de l'ouvrage (exemple : fenêtre de toit, etc.).

Fenêtre PVC : quelles aides financières ?

Investir dans le changement des fenêtres est souvent une question de budget. Même en optant pour des menuiseries peu coûteuses, cela représente un coût. Rassurez-vous, les aides financières de l'Etat peuvent apporter un bon coup de pouce.

La TVA à taux réduit, est une TVA à 5,5 % qui est applicable aux travaux de rénovation sur tout logement de plus de deux ans. Il vous sera demandé de faire appel à une professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Quel que soit le type de menuiseries, et cela fonctionne donc pour la fenêtre PVC, si vous pouvez améliorer la performance énergétique de votre logement par la pose de nouvelles fenêtres en double vitrage par exemple, vous pourrez bénéficier également d'autres aides non négligeables (CITE ou crédit d'impôt de 30 % pour la transition énergétique, Eco-Prêt à Taux Zéro, aides de l'Anah et primes énergie).

A noter : faites établir des devis et renseignez-vous sur ces aides pour bien évaluer votre budget global.

Tous savoir avec EASY DEVIS - .

Voir tous les articles

Partager cet article :
   

Vous avez des projets de travaux ?

Notre service vous permet de comparer gratuitement les devis des artisans proches de chez vous, sans aucun engagement. 4 devis gratuits

Articles en relation :